6 conseils pour décrocher un entretien dans la finance

Conseils pour décrocher un emploi dans la finance

Parmi les secteurs les plus pourvoyeurs d’emplois en France, celui de la banque et de la finance recrute en permanence et les postes vacants ne diminuent pas. Fonds d’investissement, cabinets de conseil, banques… les opportunités sont nombreuses. Mais faut-il encore savoir comment postuler et quels sont les éléments à optimiser pour favoriser sa candidature et sortir du lot. Voici quelques conseils d’experts délivrés par Détective Banque.fr pour vous aider à décrocher un emploi dans la finance.

Soigner son CV et sa lettre de motivation

Le Curriculum Vitae constitue le premier élément pris en compte par le recruteur. Il reflète le profil du candidat, c’est pourquoi il est primordial de soigner sa présentation et sa structure. Pour vous démarquer des autres postulants et rendre votre candidature plus crédible, vous devez créer un CV :

  • Sobre et dépourvu de faute d’orthographe ;
  • Clair et facile à lire ;
  • Avec des éléments chiffrés : donnez des exemples précis…

Quant à la lettre de motivation, elle doit être rédigée avec le plus grand soin, et surtout avec modestie. Faites attention au ton utilisé en indiquant au recruteur que vous n’êtes pas le meilleur de tous les candidats et que vous avez encore beaucoup à apprendre. En effet, un candidat qui se vante de sa « petite personne » risque de se retrouver dans la liste noire des RH.

Se préparer aux tests numériques

Lors de leurs processus de recrutement, la plupart des établissements financiers font passer des tests numériques aux candidats pour évaluer leurs capacités quantitatives, leur gestion du stress et surtout leur aisance avec les chiffres. 

Il s’agit d’une série de questions pouvant se présenter sous forme de calculs rapides ou de lectures de graphiques auxquelles il faudra répondre dans une durée déterminée. Qu’à cela ne tienne, cela ne devra pas vous décourager, car avec une bonne préparation, il est tout à fait possible de réussir cette épreuve en toute simplicité !

Se renseigner sur les périodes de recrutement

Contrairement à la plupart des autres secteurs d’activité comme le commerce ou l’industrie, les processus de recrutement en finance sont soumis à des périodes bien définies et strictes.  Vous devez donc rester informé de ces différentes périodes pour ne rater aucune opportunité. N’oubliez pas de vous renseigner sur les dates idéales pour l’envoi de votre candidature selon le poste souhaité en consultant régulièrement votre réseau en banque par exemple.

Il est à noter que le processus de recrutement débute parfois quelques mois avant la prise de poste définitive, entre 3 et 6 mois, voire tardivement. 

Se rendre à des événements de networking

Comme indiqué plus haut, une bonne préparation s’impose pour mettre les chances de votre côté. Si vous êtes à la recherche d’un stage dans 4 ou 5 mois, vous devrez optimiser votre réseau en amont. Pour cela, il suffit d’identifier toutes les personnes susceptibles de vous aider (en lien avec l’entreprise qui recrute) parmi vos connaissances et celles de vos proches. Lors de l’entretien, vous pourrez en parler avec le recruteur pour démontrer que vous vous intéressez réellement au poste, et donc à l’entreprise elle-même.

Vous pouvez également élargir votre réseau en vous rendant à des événements de networking. Cela vous permet de rencontrer directement les recruteurs, car souvent ce sont les mêmes personnes qui tiennent les stands de leur banque. 

À l’ère du tout connecté, les réseaux professionnels constituent un levier incontournable pour travailler son réseau. Parmi les plus utilisés et les plus célèbres, LinkedIn est une plateforme puissante à ne pas négliger. Vous y trouverez plusieurs types de profils, y compris la majorité des recruteurs et RH des banques en France et à l’étranger.

Attendre le moment opportun pour relancer

Compte tenu du nombre de dossiers de candidature qui passe devant les recruteurs tous les jours, certains postulants n’ont pas toujours la chance d’être retenus dans l’immédiat. Lorsque vous n’avez pas reçu de réponse à votre candidature après quelques jours, cela ne veut pas dire automatiquement que le recruteur a ignoré votre dossier. En effet, tout n’est pas encore perdu puisqu’il vous sera encore possible de relancer le recruteur. Pour cela, attendez le bon moment pour contacter une personne en interne afin de soutenir votre candidature et croisez les doigts…

Croiser les doigts !

En plus d’une bonne préparation, d’une maîtrise des chiffres et d’un esprit logique, il faut aussi, et parfois, compter sur la chance pour décrocher un entretien en finance. Cela est valable pour n’importe quel métier. 

Afin d’optimiser votre chance, la solution la plus simple et la plus efficace est d’envoyer plusieurs CV dans de nombreuses institutions financières. En croisant les doigts, peut-être que l’une de vos candidatures sera retenue par un recruteur de votre choix. Dans tous les cas, ne baissez jamais les bras et restez toujours positif dans votre quête !

Laisser votre commentaire